CookiesAccept

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

AirRénover aujourd’hui pour mieux vivre demain

Ventilation  

La ventilation consiste à renouveler l’air de l’habitation ce qui favorise le confort et l’hygiène de vie de ses occupants. Elle apporte un air plus sain en évacuant les odeurs et les fumées. Dans les pièces d’eau, elle contribue à limiter l’humidité due à la condensation et par conséquent les dégradations qui en résultent.

Il existe 4 types de ventilation :

•   Ventilation naturelle

L’air de l’habitation se renouvelle de façon naturelle grâce aux grilles d’aération. L’air neuf de l’extérieur entre par des grilles positionnées en partie basse et quand il devient vicié, puis ressort par les grilles positionnées en partie haute. Ce système est efficace lors d’une forte différence de température entre l’intérieur et l’extérieur, donc en hiver, et inefficace en été.

•   Ventilation mécanique

Des grilles d’extraction d’air sont installées dans les pièces dites humides ou de service et raccordées à un conduit d’aération dont le tirage est assuré par un extracteur. Cet élément appelé plus techniquement stato-mécanique est asservi à la pression du vent et prend le relais en s’enclenchant quand le tirage naturel ne se fait plus.

•   La VMC simple flux

La ventilation mécanique contrôlée à simple flux crée un système par lequel les grilles d’extraction sont raccordées grâce à un réseau de gaines à un caisson d’extraction centralisé motorisé. Le tout fonctionne en permanence. Le renouvellement d’air s’effecte par balayage des volumes. Les entrées d’air sont installées en façade et le caisson suspendu dans les combles, ceci pour éviter des nuisances sonores générées par le moteur.

•    La VMC double flux

La ventilation mécanique contrôlée à double flux est un système qui ressemble à la VMC simple flux, mais son caisson est plus performant. Il ne nécessite qu’une seule entrée d’air pour amener l’air de l’extérieur vers le caisson. Par ailleurs, il est équipé d’un système d’échange qui récupère les calories de l’air vicié et les redirige dans l’air neuf pour le réchauffer et redistribuer dans le réseau. 

Ce système est aujourd’hui le plus performant grâce aux nouveaux moteurs à faible consommation électrique. 

Attention ! Lors de vos travaux de rénovation, si vous faites le ravalement de façade ou les travaux d’isolation, veillez bien à ce que les grilles d’aération ou entrées d’air ne soient pas condamnées ou supprimées lors des travaux. 

Pensez également à vérifier le raccord de la hotte aspirante de la cuisine, elle doit posséder sa propre sortie d’évacuation et ne pas être raccordée à la VMC ou, mieux encore, être en système de recyclage. 

N’oubliez pas non plus qu’une cheminée à foyer ouvert nuit au bon fonctionnement de la VMC. Équipez vous en trappe de fermeture du conduit pour fermer le conduit lorsque vous n’utilisez pas la cheminée. 

N’oubliez pas de consultez notre dossier Crédit d’impôt et Prêt à taux 0% pour rénover votre habitat moins cher grâce aux avantages fiscaux et financiers.

Sources : ADEME, www.economiedenergie.fr

Aller au haut